Accueil du site | Plan du site | Contact | Espace privé



Bienvenue chez les Guides de Niokolo-Koba

> Votre safari

Votre safari

Nous les guides du Parc national du Niokolo-Koba voulons vous aider à profiter au maximum de votre visite du Sénégal. Nous sommes 30 personnes, toutes agréées par le Ministère du Tourisme et des Transports aériens pour guider les touristes. Nous pouvons travailler partout au Sénégal mais nous sommes spécialement qualifiés pour vous guider dans le Parc et dans les environs. Nous sommes là pour vous accueillir à l’entrée principale du Parc dans le village de Dar Salam sur la RN7 entre Tambacounda et Kédougou.

Dans le Parc nous pouvons vous montrer les animaux, les plantes, les plus beaux paysages... Votre guide restera avec vous pour tout votre séjour au Parc, notre tarif est de 10.000 F CFA (15,25 €, environ 20 USD) par jour indépendamment du nombre de touristes. Si vous avez un intérêt spécifique (l’ornithologie, la botanique...) ou si vous voulez planifier votre circuit et réserver votre guide à l’avance, contactez-nous à :

     info(à)niokolo-safari.com
     télephone : +221 763362640.

Pour les services pendant votre séjour (hébergement, restauration, location de véhicules...) voir ici ou nous contacter aux coordonnées ci-dessus pour des conseils.

On distingue dans notre région deux saisons :
- une saison sèche et ensoleillée de novembre à mai qui constitue la saison touristique. La période entre novembre et février est la plus fraiche - les températures maximum varient entre 21° et 30°, les mois les plus frais étant janvier et février. Entre mars et mai les températures maximum grimpent au fur et mesure pour atteindre en mai jusqu’à 40° ou plus, mais cette période est la meilleure pour observer la faune puisque les animaux viennent s’abreuver aux points d’eau devenus rares ;
- une saison des pluies de juin à octobre avec des précipitations qui varient entre 800 et 1000 mm. Pendant cette saison les safaris dans le Parc sont généralement limités à quelques pistes principales pour cause de dégradation des pistes par la pluie. A partir du mois d’août il devient difficile d’observer la faune dans la végétation devenue très luxuriante.

On ne circule dans le Parc qu’en véhicule, et ceci pendant la journée accompagné par un guide agréé. Mais il est possible de descendre du véhicule aux points d’observation désignés, et aussi sur les pistes pour mieux observer sur les consignes du guide.

Extraite du guide "Niokolo-Badiar" (Galat G, Galat-Luong A, Pichon G, Luong TM, Luong G, 1997 ©FED 4213/REG, DPNS, DNNF, ORSTOM), avec l’autorisation de Gérard Galat et d’Anh Galat-Luong.

La plupart des touristes visite le Parc pour une période d’un à trois jours. Vous pouvez dormir à l’intérieur du Parc ou à l’extérieur, soit dans un hôtel soit dans un "campement" (un ensemble de cases avec restauration, le niveau de confort est variable mais moindre que celui d’un hôtel). Vous pouvez venir avec votre véhicule ou en louer un auprès d’une société spécialisée. Les femmes du village de Dar Salam louent des jumelles à l’entrée du Parc.

Il est aussi possible de bivouaquer sur le plateau du Mont Assirik, le point culminant du Parc (311 m) où l’on peut se promener accompagné d’un guide. En y restant quelques jours vous aurez une chance raisonnable d’observer des chimpanzés ou de rares élands de Derby, l’antilope la plus grande au monde. Mais cette étape doit être planifiée à l’avance (tentes, alimentation, véhicule 4x4).

Le Mont Assirik

Le Mont Assirik

Juste en dehors du Parc dans la région de Tambacounda il y a des randonnées dans la Communauté Rurale de Dialacoto et plus à l’est dans la région de Kédougou il y a les pays des bassari et des bédik avec leurs villages perchés et coutumes ancestrales et, les chutes de Dindéfélo hautes de 110 m... Pour plus d’informations sur la région de Tambacounda voir le site Déstination Sénégal Oriental et sur la région de Kédougou le site EcoSénégal Kédougou.